Ambiance tamisée dans la toute jeune Piccola Scala, ce petit amphithéâtre intimiste qui surplombe sa grande soeur, la belle Scala. Jason Brokerss nous accueille comme des copains dans une soirée tranquille. Avec son look décontracté et sa grosse barbe, cet ancien du Jamel Comedy Club chaloupe en blaguant avec une nonchalance naturelle.  

Son humour n’a d’égal que son sens du timing : 21ème seconde devait se produire après le confinement, puis a été reprogrammé le jour de l’annonce du couvre-feu. Bien joué Jason. Mais ce dimanche soir à 18h30, la salle est pleine et les spectateurs sont conquis. Jason maîtrise l’art du stand-up, nous fait rire sur un éventail de sujets d’actualité. Dans ce deuxième one-man-show à la mise en scène signée Fary, Jason Brokerss nous parle sans filtre de paternité, de racisme et de religion. La 21ème seconde, c’est pour lui cet instant indispensable à la tolérance.  

A voir absolument pour éviter le blues du dimanche soir. 

Jason Brokerss dans 21ème seconde
La Scala Paris (petite salle)
Mise en scène de Fary