Fausse Moustache : une comédie musicale pétillante

A voir à Avignon jusqu’au 30 juillet : à 21h45 à l’espace Alya. 

D’emblée, les spectateurs sont avertis : tenue correcte exigée pour assister à la soirée. Car dans cette petite ville de 23 000 habitants (27 000 avec l’agglomération), le Macumba est un lieu sélect. « Shorts interdits ! Sinon, vous finissez à la soirée bulle du Forever« . Le spectacle n’est même pas commencé que l’ambiance est déjà décontractée. La compagnie Une bulle dans le cadre sait mettre son public à l’aise . De mélodies entraînantes et romantiques en pamphlets de politique locale, ces chanteurs aux multiples talents nous embarquent dans leur univers à la fois réaliste et extravagant.

Fausse Moustache, c’est l’histoire d’une petite ville de province dans les années 2000, dans laquelle les générations se croisent. Parmi les habitants de cette ville dont le nom ne nous sera pas dévoilé (l’auteur-compositeur s’est inspiré de faits divers survenus à la Mairie de Bègles en 2004), Marie et Aboubacar souhaitent se marier. Seule ombre au tableau : Aboubacar, originaire de la Côte d’Ivoire, n’a pas de papiers. Fort heureusement pour le jeune couple, pendant la campagne pour les élections municipales, tous les coups sont permis pour séduire les électeurs. Sur fond de racolage électoral, le Maire sortant de droite bien conservatrice décide de célébrer le premier mariage homosexuel de sa région. Son malhonnête adjoint, plus communément appelé « l’asticot », manigance un plan machiavélique pour redorer le blason de son bien-aimé (et bon payeur) Maire. Il envisage de travestir Aboubacar et ainsi faire croire à un véritable mariage gay auprès des médias. De quoi faire bondir la candidate socialiste tendance gauche-caviar Madame LePlomb qui a, elle aussi, plus d’un tour dans son sac. 

Les tableaux musicaux s’enchaînent, ponctués de mélodies entraînantes et de chorégraphies simples mais bien qualibrées. Avec humour et justesse, ce spectacle musical soulève des sujets toujours d’actualité : la corruption, le droit à la différence, l’immigration. C’est un cocktail de joie et de bonne humeur dont le public ne peut que se ravir. 

Raphaël Callandreau signe ici une comédie musicale pétillante, drôle et pleine de rebondissements, sans pour autant tomber dans la caricature. Un moment délicieux à passer entre amis ou en famille.

Fausse Moustache | Espace Alya | Jusqu’au 30 juillet à Avignon | 21h45
Auteur-Compositeur :
Raphaël Callandreau
Interprète(s) : 
Zacharie Saal, Julie Autissier, Alexia Rey, Cathy Arondel, Thierry Bilisko, Barbara Belletti, Alix Berruet, Laure Generes, Emmanuelle Nzuzi, Malyka Johany, Karim Camara, Emilie Chevrillon
Scénographie : Coralie Maniez
Assistant m.e.s : Zacharie Saal
Lumières : James Groguelin
Chorégraphe : Cathy Arondel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *