Un piège mortel haletant au Théâtre La Bruyère


Sidney Brown est un auteur de pièces policières en panne d’inspiration. Il lui faut un succès à tout prix. Il reçoit Piège Mortel, la pièce d’un jeune auteur, un triomphe assuré. Jusqu’où Sidney sera-t-il prêt à aller pour mettre la main dessus, lui qui a passé sa vie à imaginer des meurtres et des intrigues ?.

Lieu : Théâtre La Bruyère
Dates : à partir du 19 janvier
De : Ira Levin

Adaptation et mise en scène : Gérald Sibleyras et Eric Métayer
Avec : Nicolas Briançon, Cyril Garnier, Virginie Lemoine, Marie Vincent et Damien Gajda


Dans leur adaptation de Piège Mortel, Eric Métayer et Gérald Sibleyras font vivre le thriller au théâtre. Avec un casting des plus judicieux, cette pièce réserve à ses spectateurs bien des surprises.    

Ils sont rares, les polars américains adaptés au théâtre. Piège Mortel est l’adaptation du texte de l’auteur américain Ira Levin (Un bébé pour Rosemary). Dans le rôle principal, un Nicolas Briançon au sommet : Sidney Brown, célèbre écrivain nostalgique de sa gloire passée, il vit reclus dans une demeure de campagne avec sa femme Myra interprétée par Virginie Lemoine. Lorsqu’il reçoit le manuscrit de l’excellent Piège Mortel rédigé par un élève de ses séminaires, l’écrivain à succès est étonné par la qualité de ce texte qu’il voit déjà comme la pièce de théâtre de l’année. Depuis son immense bureau décoré par d’armes de crime plus ou moins factices, Brown a les idées noires… Sera-t-il capable de tuer pour retrouver la gloire ? Sa femme réussira-t-elle à lui faire retrouver la raison ? Jusqu’où peut-on aller par ambition ? 

N’en racontons pas plus : l’intrigue est telle que le spectateur ne doit rien savoir pour pouvoir être surpris. 

Dans un unique décor , le bureau de Sidney Brown, les personnages les plus étonnants vont faire leur apparition : l’hystérique et dépressive Myra (Virginie Lemoine), une voyante allemande complètement allumée (Marie Vincent) ou encore un étudiant aussi brillant que mystérieux (Cyril Garnier). 

Suspense, angoisse, retournements de situation : si l’histoire devient un peu complexe voire tirée par les cheveux, on passe tout de même un excellent moment en compagnie de remarquables comédiens. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *