Molières 2017 : les nominations sont tombées !

La 29ème nuit des Molières aura lieu le lundi 29 mai 2017 au Théâtre des Folies Bergères. Retrouvez toutes les nominations et relisez les critiques #HelloThéâtre ! 

Molière du spectacle de Théâtre privé

  • Bigre, de Pierre Guillois, Agathe L’Huillier, Olivier Martin-Salvan, mise en scène Pierre Guillois, Théâtre Tristan Bernard.
  • Edmond, d’Alexis Michalik, mise en scène Alexis Michalik, Théâtre du Palais-Royal.
  • La Garçonnière, de Billy Wilder et I.A.L Diamond, adaptation Gérald Sibleyras, Judith Elmaleh, mise en scène José Paul, Théâtre de Paris.
  • Les femmes savantes, de Molière, mise en scène Catherine Hiegel, Théâtre de la Porte Saint-Martin.

 

Molière du spectacle de Théâtre public

  • Karamazov, d’après Fédor Dostoïevski, mise en scène Jean Bellorini, Théâtre Gérard Philipe/ CDN de Saint Denis.
  • La grenouille avait raison, de James Thierrée, mise en scène James Thierrée, Cie du Hanneton.
  • Les Damnés, d’après Luchino Visconti, Nicola Badalucco, Enrico Medioli, mise en scène Ivo van Hove, Comédie-Française – Salle Richelieu.
  • Les Enfants du silence, de Mark Medoff, mise en scène Anne-Marie Étienne, Comédie-Française – Théâtre du Vieux-Colombier.

 

Molière de la Comédie

  • Bigre, de Pierre Guillois, Agathe L’Huillier, Olivier Martin-Salvan, mise en scène Pierre Guillois, Théâtre Tristan Bernard.
  • Edmond, d’Alexis Michalik, mise en scène Alexis Michalik, Théâtre du Palais-Royal.
  • La Garçonnière, de Billy Wilder et I.A.L Diamond, adaptation Gérald Sibleyras, Judith Elmaleh, mise en scène José Paul, Théâtre de Paris
  • Silence, on tourne !, de Patrick Haudecœur et Gérald Sibleyras, mise en scène Patrick Haudecœur, Théâtre Fontaine.

 

Molière de la Création visuelle

  • Edmond, d’Alexis Michalik, mise en scène Alexis Michalik, Théâtre du Palais-Royal
    Décors : Juliette Azzopardi, costumes : Marion Rebmann, lumières : Arnaud Jung.
  •  La Garçonnière, de Billy Wilder et I.A.L Diamond, adaptation Gérald Sibleyras, Judith Elmaleh, mise en scène José Paul, Théâtre de Paris
  • Décors : Édouard Laug, costumes : Brigitte Faur-Perdigou, lumières : Laurent Béal.
  • La grenouille avait raison, de James Thierrée, mise en scène James Thierrée, Cie du Hanneton
  • Scénographie : James Thierrée, costumes : Pascaline Chavanne, lumières : Alex Hardellet, James Thierrée.
  • Les Damnés, d’après Luchino Visconti, Nicola Badalucco, Enrico Medioli, mise en scène Ivo van Hove, Comédie-Française – Salle Richelieu
  • Scénographie et lumières : Jan Versweyveld, costumes : An D’Huys.

 

Molière du Spectacle musical

  • Ivo Livi ou le destin d’Yves Montand, d’Ali Bougheraba et Cristos Mitropoulos, mise en scène Marc Pistolesi, Théâtre Tristan Bernard et Théâtre de la Gaité Montparnasse.
  • Les Sea Girls, de Judith Rémy, Prunella Rivière, Delphine Simon, Agnès Pat’, mise en scène Philippe Nicolle, Production Les Sea Girls.
  • Oliver Twist, le musical, livret de Christopher Delarue, mise en scène Ladislas Chollat, Salle Gaveau.
  • Traviata, de Benjamin Lazar, Florent Hubert, Judith Chemla, mise en scène Benjamin Lazar, C.I.C.T Théâtre des Bouffes du Nord.

 

Molière de l’Humour

  • Dany Boon, dans Dany de Boon des Hauts de France, de Dany Boon, mise en scène Isabelle Nanty.
  • François-Xavier Demaison, de François-Xavier Demaison, Mickaël Quiroga, Éric Théobald, mise en scène Éric Théobald.
  • Gaspard Proust, de Gaspard Proust.
  • Vincent Dedienne, dans S’il se passe quelque chose… , de Vincent Dedienne, Juliette Chaigneau, Mélanie Le Moine, François Rollin, mise en scène Juliette Chaigneau, François Rollin.

 

Molière du Jeune public

  • Dormir 100 ans, de Pauline Bureau, mise en scène Pauline Bureau, Cie La Part des Anges.
  • L’après-midi d’un foehn, mise en scène Phia Ménard, Compagnie Non Nova.
  • Le Bossu de Notre-Dame, d’après Victor Hugo, mise en scène Olivier Solivérès, Théâtre de la Gaîté Montparnasse.
  • Les fourberies de Scapin, de Molière, mise en scène Jean-Philippe Daguerre, Théâtre Saint-Georges.

 

Molière du Seul(e) en scène

  • L’asticot de Shakespeare, avec Clémence Massart, de Clémence Massart et Philippe Caubère, mise en scène Philippe Caubère, La Comédie Nouvelle.
  • L’esprit de contradiction, avec Camille Chamoux, de Camille Chamoux, mise en scène Camille Cottin, Théâtre du Petit Saint-Martin.
  • Réparer les vivants, avec Emmanuel Noblet, d’après Maylis de Kerangal, mise en scène Emmanuel Noblet, CDN de Normandie – Rouen.
  • Venise n’est pas en Italie, avec Thomas Solivérès, d’Ivan Calbérac, mise en scène Ivan Calbérac, Théâtre des Béliers Parisiens.

 

 Molière du Comédien dans un spectacle de Théâtre privé

  • Pierre Arditi, dans Le cas Sneijder, d’après Jean-Paul Dubois, mise en scène Didier Bezace.
  • Jean-Pierre Bacri, dans Les femmes savantes, de Molière, mise en scène Catherine Hiegel.
  • Jean-Pierre Bouvier, dans La version Browning, de Terence Rattigan, mise en scène Patrice Kerbrat.
  • Guillaume de Tonquédec, dans La Garçonnière, de Billy Wilder, I.A.L Diamond, adaptation Gérald Sibleyras, Judith Elmaleh, mise en scène José Paul.

 

Molière du Comédien dans un spectacle de Théâtre public

  • Patrick Catalifo, dans Timon d’Athènes, de William Shakespeare, mise en scène Cyril Le Grix.
  • Philippe Caubère, dans Le Bac 68, de Philippe Caubère, mise en scène Philippe Caubère.
  • Laurent Natrella, dans Les Enfants du silence, de Mark Medoff, mise en scène Anne-Marie Étienne.
  • Denis Podalydès, dans Les Damnés, d’après Luchino Visconti, Nicola Badalucco, Enrico Medioli, mise en scène Ivo van Hove.

 

Molière de la Comédienne dans un spectacle de Théâtre privé

  • Béatrice Agenin, dans La Louve, de Daniel Colas, mise en scène Daniel Colas.
  • Catherine Arditi, dans Ensemble, de Fabio Marra, mise en scène Fabio Marra.
  • Clémentine Célarié, dans Darius, de Jean-Benoît Patricot, mise en scène Anne Bouvier.
  • Cristiana Reali, dans M’man, de Fabrice Melquiot, mise en scène Charles Templon.

 

Molière de la Comédienne dans un spectacle de Théâtre public

  • Romane Bohringer, dans La Cantatrice chauve, d’Eugène Ionesco, mise en scène Pierre Pradinas.
  • Isabelle Carré, dans Honneur à Notre Élue, de Marie Ndiaye, mise en scène Frédéric Bélier-Garcia.
  • Françoise Gillard, dans Les Enfants du silence, de Mark Medoff, mise en scène Anne-Marie Étienne.
  • Elsa Lepoivre, dans Les Damnés, d’après Luchino Visconti, Nicola Badalucco, Enrico Medioli, mise en scène Ivo van Hove.

 

Molière du Comédien dans un second rôle

  • Jean-Paul Bordes, dans Vient de paraître, d’Édouard Bourdet, mise en scène Jean-Paul Tribout.
  • Jacques Fontanel, dans La Garçonnière, de Billy Wilder et I.A.L Diamond, adaptation Gérald Sibleyras, Judith Elmaleh, mise en scène José Paul.
  • Pierre Forest, dans Edmond, d’Alexis Michalik, mise en scène Alexis Michalik.
  • Gilles Privat, dans Le Temps et la Chambre, de Botho Strauss, mise en scène Alain Françon.
  • Patrick Raynal, dans La Louve, de Daniel Colas, mise en scène Daniel Colas.
  • Didier Sandre, dans Les Damnés, d’après Luchino Visconti, Nicola Badalucco, Enrico Medioli, mise en scène Ivo van Hove.

 

Molière de la Comédienne dans un second rôle

  • Evelyne Buyle, dans Les femmes savantes, de Molière, mise en scène Catherine Hiegel.
  • Ludivine de Chastenet, dans Politiquement correct, de Salomé Lelouch, mise en scène Salomé Lelouch.
  • Anne Loiret, dans Avant de s’envoler, de Florian Zeller, mise en scène Ladislas Chollat.
  • Josiane Stoléru, dans Bella figura, de Yasmina Reza, mise en scène Yasmina Reza.
  • Dominique Valadié, dans Le Temps et la Chambre, de Botho Strauss, mise en scène Alain Françon.
  • Florence Viala, dans Le Petit-Maître corrigé, de Marivaux, mise en scène Clément Hervieu- Léger.

 

Molière de la Révélation masculine

  • Fabio Marra, dans Ensemble, de Fabio Marra, mise en scène Fabio Marra.
  • Christophe Montenez, dans Les Damnés, d’après Luchino Visconti, Nicola Badalucco, Enrico Medioli, mise en scène Ivo van Hove.
  • Matthieu Sampeur, dans La Mouette, d’après Anton Tchekhov, mise en scène Thomas Ostermeier.
  • Guillaume Sentou, dans Edmond, d’Alexis Michalik, mise en scène Alexis Michalik.

 

 Molière de la Révélation féminine

  • Anna Cervinka, dans Les Enfants du silence, de Mark Medoff, mise en scène Anne-Marie Étienne, et dans Vania (d’après Oncle Vania), d’après Anton Tchekhov, mise en scène Julie Deliquet.
  • Hélène Degy, dans La Peur, d’après Stefan Zweig, mise en scène Élodie Menant.
  • Delphine Depardieu, dans Le Dernier Baiser de Mozart, d’Alain Teulié, mise en scène Raphaëlle Cambray.
  • Mélodie Richard, dans La Mouette, d’Anton Tchekhov, mise en scène Thomas Ostermeier.

 

Molière de l’Auteur francophone vivant

  • Nasser Djemaï pour Vertiges.
  • Salomé Lelouch pour Politiquement correct.
  • Alexis Michalik pour Edmond.
  • Marie Ndiaye pour Honneur à Notre Élue.
  • Pierre Notte pour C’est Noël tant pis.
  • Gérard Watkins pour Scènes de violences conjugales.

 

Molière du Metteur en scène d’un spectacle de Théâtre privé

  • Pierre Guillois pour Bigre, de Pierre Guillois.
  • Catherine Hiegel pour Les femmes savantes, de Molière.
  • Alexis Michalik, pour Edmond, d’Alexis Michalik.
  • José Paul pour La Garçonnière, de Billy Wilder, I.A.L Diamond, adaptation Gérald Sibleyras, Judith Elmaleh.

 

Molière du Metteur en scène d’un spectacle de Théâtre public

  • Jean Bellorini pour Karamazov, d’après Fédor Dostoïevski.
  • Julien Gosselin pour 2666, de Roberto Bolaño.
  • James Thierrée pour La grenouille avait raison, de James Thierrée.
  • Ivo van Hove pour Les Damnés, d’après Luchino Visconti, Nicola Badalucco, Enrico Medioli.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *